Hoggar Institute

La sorcellerie politique de Bouteflika

Tribune Libre - Lounès Saâd

Quel est donc ce puissant sorcier qui a soumis toute l'Algérie à la seule volonté de Bouteflika? Pourtant ce vieil homme malade ne travaille presque plus, a-t-il jamais travaillé d'ailleurs. Il ne fait que le service minimum, quelques apparitions furtives, quelques réceptions triées sur le volet. Il n'a même plus la force de lire les discours que ses scribes lui écrivent. Il n'a jamais eu de stratégie claire en dehors de l'éternelle litanie de la réconciliation.

Pourtant il a soumis le gouvernement, l'armée, les assemblées, la classe politique, le peuple et même la communauté internationale à la résignation du viol de la Constitution pour lui assurer un troisième mandat.

Le népotisme, le clientélisme, la corruption n'expliquent pas tout. La totale dévotion de l'Alliance présidentielle et de la classe politique à Bouteflika et l'inexplicable immobilisme d'une rare opposition ne trouvent plus d'explication rationnelle.

Les quelques opposants déclarés n'arrivent plus à dépasser leurs déclarations par des actes, comme s'ils étaient «ligotés».

On se souvient déjà qu'en 2003, le candidat de l'état-major, Ali Benflis avait le vent en poupe à la tête du FLN… avant que patatras tout s'effondre trois mois avant l'élection d'avril 2004. D'ailleurs, depuis cette date, Benflis est muet, inactif, «ligoté»… tout comme son principal sponsor le général Mohamed Lamari.

Toutes les analyses et commentaires ont été faits, triturés au point qu'on ne sait plus quoi écrire. De nombreux appels à un sursaut démocratique et patriotique ont été lancés dans l'indifférence générale.

L'intérêt très particulier qu'a toujours montré Bouteflika aux confréries et aux zaouïas avait provoqué des sourires et des sarcasmes. C'est peut-être de ce côté qu'il faut aller chercher l'origine de cette incroyable soumission générale à son bon vouloir.

Comme ces jeunes filles qui vont visiter le taleb pour qu'ils soumettent leur bien-aimé à leur désir de mariage et qu'il ne voit aucune autre femme qu'elle, le pays tout entier ne voit personne d'autre que Bouteflika.

Il ne reste plus qu'à trouver un puissant taleb pour exorciser l'Algérie et la sortir de ce cauchemar.

Saâd Lounès
12 décembre 2008


 

Commentaires  

 
0 #1 la jeunesscherif sirine 27-08-2012 19:40
bouteflika est un homme tres intelligent et prudent mais cela ne suffit pas il doit faire tres attention aux menaces etrangeres surtout en ce moment critique ou toute les nations arabes vivent un veritable cauchemard;alors notre president doit s'occuper immediatement des jeunes et des pauvres et essayer de resoudre leurs problemes pour eviter leurs coleres ,leurs revoltes et une guerre civile.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #2 RE: la jeunessKaddour 27-08-2012 20:02
Oui mais sur quelle planète ???
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #3 ReactionCitizen 06-09-2012 22:25
Ce qui est drle c'est qu'apres presque Quatres ans cet article succite un soudain interet, comme si que maintenant les envies de "changements" cherchent a trouver echappatoir dans l'espace internet. Ce qui est sur c'est que on est en train de faire face a un avenir incertain dans un pays soumis a de grosses contraintes et les enjeux y son de taille. Ce qui est regrettable c'est qu'en depit de ces actes et ces reactions individuelles, les resultas reste lui certain, a savoir aucune efficacitée. Le changement demande l'action. Et dans ce pays on a appris a chercher a avoir ce qu'on recherche et ne pas l'attendre. A bon entendeur.
Citer | Signaler à l’administrateur